Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Première question: qu'est ce qu'une pneumonie ?

La pneumonie est une pneumopathie c-à-d une maladie du parenchyme pulmonaire

C'est une maladie infectieuse. Les causes principales sont les bactéries dont la plus connue est Streptococcus Pneumonia ou pneumocoque, et les virus, le plus connu étant celui de la grippe.

Les symptômes sont la toux, fièvre et frissons et souvent douleur thoracique. Les symptômes, au début, sont assez banals et peuvent évoquer une simple bronchite ou trachéite. L'évolution est, rapidement, moins favorable .

La radio du poumon permet de faire le diagnostic.

Deuxième question: en quoi l'état général joue-t-il un rôle ?

Autant une bronchite aiguë est une affection bénigne et passagère autant la pneumonie (qui peut faire suite à une bronchite mal soignée) est une affection grave.

Elle est d'autant plus grave que l'état général est au préalable atteint ( dans nos contrées: sujet âgé, maladie cardio-vasculaire en particulier insuffisance cardiaque, atteinte hépatique, diabète sucré mal équilibré, Bronchite chronique avec emphysème ...).

Contracter une maladie infectieuse est un signe d'une fragilité de l'immunité au moment où cette pathologie est contractée.

"En biologie, l’immunité fait référence à la capacité qu’a le corps de se défendre contre des substances menaçantes pour son bon fonctionnement ou sa survie. Ces « menaces » peuvent être de 3 ordres : des microbes (virus, bactéries, champignons, parasites), des cellules devenues cancéreuses ou un corps étranger (une écharde, aussi bien qu’un organe greffé).

Il est connu depuis longtemps qu’avec l’âge ou la maladie, l’immunité s’affaiblit et le corps devient plus vulnérable aux infections. Ces dernières deviennent souvent plus fréquentes et plus graves. Une grippe banale peut alors dégénérer en pneumonie et être fatale.

Cela dit, on remarque aussi que certains adultes apparemment en bonne santé et possédant une quantité normale de cellules immunitaires (selon les analyses sanguines) contractent souvent des infections comme le rhume ou la gastroentérite. Au contraire, dans des conditions similaires, d’autres y sont plus résistants. La différence se jouerait essentiellement sur le plan des habitudes de vie. En effet, de nombreuses données provenant d’études épidémiologiques indiquent que l’alimentation, le tabagisme, le sommeil, l’activité physique, le degré de stress, la qualité des relations humaines et le milieu de vie influencent tous la qualité de la réponse immunitaire1-3"

Ce paragraphe lu dans Passeportsanté.net résume bien la situation.

Troisième question: la place de l'homéopathie ?

Le risque zéro n'existe pas en médecine comme ailleurs et le remède miracle non plus fût-il homéopathique. C'est pourquoi il y aura toujours des maladies infectieuses mais prévenir leur apparition ou leur gravité par une thérapeutique moins toxique est une première approche, gardant la panoplie allopathique quand ce n'est pas possible de faire autrement

Par exemple: au début de toute maladie infectieuse éviter les anti inflammatoires et les corticoïdes qui ont un action dépressive sur l'immunité et aggravent l'état général en bloquant l'action de défense de l'organisme.

Ensuite si la maladie évolue sans réaction de l'organisme les antibiotiques peuvent devenir indispensables.

Conseils homéopathiques:

En cas de suspicion de pneumonie voir le médecin dans les 24h

en attendant dès les premiers frissons avec fièvre brutale , toux

prendre OSCILLOCCINUM 3 doses à 12h d'intervalle, associé à ECHINACEA TM: 10 gouttes toutes les 2 h pd 24h puis 3 fois par jour pd 3 jours

ajouter

ACONIT 9ch toux avec agitation anxiété++++, ou

CAMPHORA 9 ch frissons avec froid intérieur intense, ou

PYROGENIUM 7 ch odeur épouvantable des sécrétions (sueurs, crachats)

10 granules à renouveler si besoin

Bibliographie:

passeportsante.net, illustration

Protocoles (Urgences-plans et schémas thérapeutiques) ÉDITIONS scientifiques L§C

Vivre avec l'homéopathie B. LONG Éditions "Indigènes"

Thérapeutique et répertoire homéopathique du praticien H. Voisin Éditions Maloine- LHF

Pneumonie (suite)