Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

..... s’est déroulée dans une salle du Palais des sports de Castelnau-le-Lez, avec 3 conférenciers de renom et devant un public venu nombreux.

Le docteur Bernard Long a commencé en définissant certains mots compliqués utilisés par les homéopathes tels que "pathogénésie"  et "idiosynchrasie".

La pathogénésie ou proving en anglais, est la méthode expérimentale décrite par Samuel Hahnemann au XVIII° siècle (bien avant Claude Bernard). Cette méthode permet de définir les symptômes qui permettront la prescription des médicaments.

Le symptôme idiosyncrasique est parmi tous les symptômes qui apparaissent chez les expérimentateurs un symptôme rare, particulier très caractéristique de la personne, un symptôme très utile en homéopathie.

De nos jours encore certaines molécules font l’objet de proving avec un protocole très précis. Et malgré le manque de reconnaissance, de financements pour faire ces expériences, l’homéopathie est toujours en mouvement et en recherche.

L’évolution dans le temps de la pensée homéopathique a constitué ensuite le sujet traité par le Docteur Ziegel, psychiatre homéopathe. Pendant son intervention Geneviève Ziegel déroule tous les courants depuis Samuel Hahnemann.

Courants fortement influencés par la pensée médicale du moment :

- influence religieuse au XIX° siècle qui, dans certaines parties du monde, ont fait beaucoup de tort à cette thérapeutique,

- influence philosophique et de la pensée psychique en Inde,

- tentation de l’analogisme et aussi tentation du numérique !

Le docteur Philippe Rocheblave a présenté sa pratique, toute récente en milieu hospitalier. En effet il assure une consultation une fois par semaine en soins de support en cancérologie. Sa présentation fut très pratique avec quelques médicaments proposés pour aider les patients à supporter les traitements lourds de ces maladies. Il a ainsi montré l’intérêt de l’homéopathie dans des domaines où la médecine classique est en recherche d’outils thérapeutiques

Au cours de ces interventions un hommage appuyé a été fait, en présence de sa famille, à Madame le Professeur Madeleine Bastide qui fut professeur d’immunologie à la faculté de pharmacie de Montpellier et qui a œuvré jusqu’au bout pour l’homéopathie.

A l’issue de cette soirée un apéritif a été proposé, pendant lequel chacun a pu s’exprimer et échanger et le Centre de santé d'Homéopathie a été nommé:

Centre de Santé d'Homéopathie "Professeure Madeleine Bastide".

Merci à tous les membres de l’association « Homéopathie pour Tous », aux intervenants, à Madame Florence Gutknecht, représentant Monsieur le Sénateur-Maire de Castelnau le Lez , merci à la mairie de Montpellier pour son soutien.

 

Pour aller plus loin:

2 livres grand public du Dr Long

- Homeobobo Editions Sudarenes

-Vivre avec l’homéopathie Editions Indigènes

1 site pour les professionnels ou érudits: Dr Ziegel ICI 

et le Docteur Rocheblave est responsable d'une école d’homéopathie à Montpellier pour les professionnels de santé prescripteurs, le C.M.H Centre Montpellierain d’Homéopathie

et participe au SHISSO Soins Homéopathiques Internationaux en Soins de Support en Oncologie

A bientôt

 

La soirée « Homéopathie en 2017 »....