Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lors de la conférence du samedi 26 septembre quelques bases de la théorie homéopathique ont été rappelées avant la discussion et les questions.
Voici le résumé de la conférence en accord avec l'intervenant:

 

Les principes de l'homéopathie sont régis par 3 lois fondamentales

Loi de similitude

Les médicaments sont fabriqués à partir des éléments des 3 règnes:

animal (exemple Apis, l'abeille)

végétal (exemple Pulsatilla anémone)

minéral (exemple Silicea la silice )

Le produit donné à un sujet sain de façon répété et à petite dose provoque chez le sujet les symptômes qui seront traités chez le sujet malade:

Hahnemann expérimente sur lui, ses proches et ses successeurs ont fait de même: avant Claude Bernard il a expérimenté et répété les expérimentations car en chimiste et médecin émérite il voulait que ce fut le plus scientifique possible donc répétable.

Loi d'infinitésimalité

Les médicaments sont fabriqués à partir de la TM: la plante est laissée en macération alcoolisée pendant plusieurs semaine puis diluée

en DH (décimale Hahnemannienne) une goutte de produit dans 9 gouttes d'eau

en CH (centésimale Hahnemannienne) une goutte de produit pour 99 gouttes d'eau

La dilution s'accompagne toujours de dynamisation c'est à dire la dilution est secouée plusieurs fois avant d'être à nouveau diluée.Il existe plusieurs niveaux de dilutions 

Les symptômes organiques seront traités par des basses dilutions  

plus il y a de symptômes psychiques plus la dilution sera haute

au delà de la 15 CH.

Loi de la valorisation:

A toute pathologie correspond un médicament homéopathique mais qui sera choisi en fonction du symptômes mais aussi en fonction de l'expression de ce symptôme et du mode réactionnel du patient comme par exemple:

l'entorse de la cheville entraîne un gonflement, une douleur le gonflement est-il important rouge rosé ? Et on tient compte du mode réactionnel du patient: doit-il rester totalement immobile Bryonia ou au contraire a-t-il besoin de bouger: Ruta Graveolens.

Une loi moins connue et très intéressante: loi de Kent et Héring qui stipule que les symptômes évoluent de haut en bas, du dedans au dehors et du présent à l'état antérieur en tenant compte de l'irréversibilité de certains symptômes.

Les Diathèses

La diathèse est un mode réactionnel à une agression (1.-étiologie) chez un sujet réactif (2.-) qui présente des symptômes (3.-) qui objectivent la réaction à l'agression.

Les 3 éléments de ce triptyque peuvent évoluer dans le temps.

Hahnemann a parlé de cette notion de diathèse à partir d'observations de maladies de l'époque qui laissaient une « empreinte » à partir de laquelle il a développé sa théorie des maladies chroniques (Organon)

La PSORE: mode réactionnel à une élimination des déchets. Il y a toujours amélioration quand l'organisme élimine de l'intérieur vers l'extérieur qui entraine une alternance de la morbidité

quand il y a blocage de cette élimination exemple: eczéma qui se transforme en asthme

ce mode réactionnel se caractérise pas une mauvaise odeurs des sécrétions

les principaux médicaments de cette diathèse sont Psorinum, Hepar Sulfur et Nux vomica, Sulfur…

Quand les émonctoires sont bloqués il y a sclérose puis lésions organiques souvent irréversibles.

L'étiologie de la psore est l'abus de sucre, un environnement pollué, la sédentarité.

La SYCOSE: maladies des « fics » ou maladies des « verrues » qui est le mode réactionnel de l'imbibition hydro sodée et de l'enkystement qui se manifeste par une torpeur physique et psychique.

La tête est lourde et les pieds ne peuvent pas bouger: la tête est envahie de pensées avec indécision, culpabilité mais ça n'avance pas car il n'y a pas de mise en mouvement.

Les symptômes sont les fibromes, les polypes, pathologies articulaires, les infections chroniques

Les principaux médicaments de cette diathèse sont Thuya, Dulcamara, Medorrhinum

L'étiologie: l'humidité, les vaccins et les traitements à la cortisone pour des infections répétitives (ORL ou urinaires).

La LUESE est une diathèse en lien avec la syphilis primaire et tertiaire avec son cortège de troubles neurologiques. Elle se caractérise par une micro endartérite obstructive et une élastopathie qui entrainent des scléroses et une fragilité des tissus élastiques

Ce mode réactionnel se développe surtout sur la constitution fluorique qui est une constitution présentant une perturbation de la forme et de la structure tant sur le plan physique que psychique

Les symptômes sont surtout une agitation, les phobies, l’aggravation la nuit et l'amélioration à la montagne

Les principaux médicaments de cette diathèse sont Luesinum, Mercurius, Argentum Nitr.

L'étiologie : attention au fluor donné aux enfants qui ont cette constitution et ce mode réactionnel suite d'intoxications (alcool, drogues…) et radiations électromagnétiques.

Il était difficile en 2 h de parler de toutes ces notions qui montrent que l'homéopathie est une thérapeutique basée sur une théorie et une expérimentation très avancées:

Au cours de la Journée d'Homéopathie de Montpellier le samedi 6 février 2010 le docteur Rocheblave reviendra sur ces notions en regard des progrès et des avancées actuelles





Tag(s) : #conférences