Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Qu'est ce que l'allergie?

C'est une réaction d'hypersensibilité dite de type I, qui se manifeste par le rhume des foins, les conjonctives, mais aussi l'asthme et certains eczémas. La réaction allergique est dûe à la libération de produits vasoactifs comme l'histamine , amine vasoactive la plus connue. Ces substances sont retenues dans des globules blancs appelés mastocytes qui sensibilisés par des immunoglobulines appelés IgE, les libèrent . L'allergène entre en contact avec les IgE qui s'aggrègent sur une site récepteur des mastocytes entrainant la dégranulation... Les sujets allergiques développent une réponse accrue de Type IgE spécifique d'un ou plusieurs allergènes

Ces allergènes sont les pollens, les poussières de maison, les excréments d'acariens...

05_1_2.jpg

Pourquoi l'allergie?

- Causes génétiques: on retrouve les liens familiaux dans certaines allergies

- Causes environnementales: la pollution atmosphérique pourrait favoriser les allergies respiratoires

- Causes médicamenteuses: les vaccinations et traitements anti-bactériens multiples pourraient modifier l'immunorégulation. 

La réponse immunitaire est un processus complexe qui fait intervenir des cellules appelés lymphocytes B ou T qui produisent par activation en cascade la réponse à une aggression

- soit réaction cellulaire par activation des lc T 

- soit production d'anticorps par les lc B. Un équilibre "savant" entre les 2 permet une régulation et une réponse immunitaire adaptée. Une sous-population de lymphocytes appelés Th1 qui favorise la réponse cellulaire est déséquilibrée par rapport à la sous-population de Th2 qui fabriquent de Anti-corps ou immunoglobulines et en particulier d'IgE, très actives dans les allergies.

granules 0412Et l'homeopathie ?

La théorie homéopathique décrit l'allergie comme étant une élimination sous forme de décharge qui n'améliore pas le sujet atteint. Cette élimination se fait au niveau des muqueuses respiratoires, mais aussi digestives. Cette décharge s'accompagne de fébrilité : ce sont des personnes qui, en pleine crise peuvent avoir la sensation de fièvre mais n'en ont pas;avec une fatigue de fond. Ce sont des sujets qui, pendant mais aussi en dehors des crises, ont une certaine hypersensibilité sur le plan nerveux et mental. On retrouve toujours l'insuffisance hépatique.

Plus que l'allergène, le terrain est ce qui compte pour l'homéopathe. 

Conseils:atchoum-2

De manière générale quelque soit le type de symptômes prendre 

Poumon-Histamine 15 CH 

3 granules 2 à 3 fois par jour en période de crise et 1 à 2 fois par semaine en période d'allergie.

Manganèse oligosol: 2 ampoules par jour dès le début des symptômes pendant un mois puis 1 ampoule par jour le mois suivant si il y a persistance de l'allergie.

Rajouter une cuillère à café d'huile de germe de blé première pression à froid (riche en vitamine E).

L'idéal est de commencer le manganèse et l'huile, un mois avant la période allergisante.

 

En fonction des symptômes:RHINITE

Si l'écoulement nasal est aqueux et irritant:

ALLIUM CEPA: éternuements et écoulement abondant excoriant nez et lèvres, les yeux coulent mais ne piquent pas

le nez se débouche à l'air frais

KALIUM IODATUM: l'écoulement est aussi irritant mais les narines sont très rouges mais pas excoriées; les yeux sont irrités et il y a peu d'éternuements.Kalium Iodatum est amélioré à l'air frais de manière générale sauf la rhinite qui est mieux au chaud!

ARALIA RACEMOSA: éternuement peu prononcé mais narines très irritées, salive au goût salée, très aggravée par le moindre froid et courant d'air, impression d'oppression en se couchant.

AMBROSIA: éternuement incoercibles avec écoulement très irritant nez, yeux.... 

Si l'écoulement nasal est peu abondant mais irritant:

ARSENICUM IODATUM: éternuements violents, écoulement peu abondant mais épais et très irritant, frilosité améliorée par la chaleur.

Si l'écoulement nasal est aqueux mais "doux":

abondant:

SABADILLA: éternuements violents, suffocants, écoulement nasal très abondant mais non irritant accompagné d'un vif prurit du palais, la personne est aggravée par le froid mais la rhinite est améliorée à l'air frais.

L'odeur des fleurs le fait éternuer!

EUPHRASIA: écoulement nasal important non irritant, peu d'éternuements mais les yeux coulent et sont très irrités avec les paupières gonflées, brûlantes et les conjonctives rouges surtout le soir et au grand air.

peu abondant:

NUX VOMICA: écoulement peu abondant et non irritant, beaucoup d'éternuements le matin, le nez est bouché la nuit, amélioré à l'air frais et aggravé à la chaleur.

peu ou pas d'écoulement:

STICTA PULMONARIA: le nez est bouché avec une sensation de pince à linge sur le haut du nez, accompagné d'éternuements importants

aggravé aux changements de temps.

ARUNDO DONAX: écoulement peu abondant quasi nul mais démangeaison intense et insupportable du voile du palais, des marines et du conduit auditif.

Tous ces médicaments sont à prendre en 5 ou 7 CH toutes les heures à espacer à l'amélioration: pas plus de 3 jours!

 

BLEPHARITES et CONJONCTIVITES

Les yeux seuls peuvent être touchés par les allergies:

Blépharites: atteintes des paupières

APIS MEL : gonflement rosé aggravé par le chaud et la chaleur et amélioré par des applications fraiches (soit de dacryoserum* ou d'eau de camomille)

ALUMINA: paupières très sèches qui desquament, sécheresse de l'œil intense: plus indiqué dans l'eczéma des paupières.

EUPHORBIA RESINIFERA: apparition de vésicules à liquide jaunâtre sur le bord des paupières qui brulent mais ne grattent pas.

En cas d'une intolérance à la lumière: consulter!

 

Conjonctivite: œil rouge

ALLIUM CEPA, APIS, EUPHRASIA, KALIUM IODATUM ont déjà été cités

ARSENICUM ALBUM: est aussi un bon médicament d'allergie oculaire avec irritation intense améliorée par des applications chaudes aggravée par le froid 

Le collyre "Homeoptic" Boiron et le collyre Weleda sont des médicaments qui soulagent bien :

1 à 2 goutes dans chaque oeil 2 fois par jour pendant la crise

Biblio:

R.Zissu-M.Guillaume Manuel de médecine homéopathique Edition Doin 1973 

D. Male Immunologie Aide mémoire illustré Edition DeBoeck-Université 1999 

 

 

Tag(s) : #conseils