Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 La pilule est-elle dangereuse ?

Les accidents liés aux nouvelles pilules de 3° et 4° génération ont provoqué cette question !?contraception

La pilule est un médicament et comme tout médicament il y a un risque à la prendre MAIS les médecins le savent depuis l'existence de la pilule . Avant de prescrire une pilule, le médecin connait les contre-indications absolues (cancer du sein entre autre) et les contre-indications relatives dont le tabac. Pilule et tabac entrainent des accidents quelque soit la génération de pilule !!!  En accord avec la patiente, le bénéfique-risque d'une telle prescription, dans ces conditions, sont à analyser.

La pilule, prescrite comme moyen de contraception, n'est pas un médicament comme les autres:  dans ce cas la femme n'est pas malade. MAIS son projet de vie est de pas avoir d'enfant tout en menant une vie sexuelle libre et responsable. Et dans cet énoncé on peut lire entre les mots tout le non-dit que cela implique: "vie sexuelle libre et responsable" .

En 2013, dans nos contrées européennes, ce qui semblait être acquis grâce à la contraception pourrait par ces discours implicites autour de la pilule, être bousculé !Diane35

La question sur la dangerosité de la pilule amène à une deuxième question: 

"que fait-on du traitement de l'acné depuis l'arrêt de Diane 35?" 

Les articles, lus dans la plupart des quotidiens ou hebdo à ce sujet s'étonnent qu'un traitement anti-acné ait pu se transformer en contraceptif: mais Diane 35 est une pilule contraceptive recommandée chez la jeune fille acnéique et qui peut avoir continué ce produit comme contraception. Les médecins et leurs patientes savaient que ce n'était pas la panacée mais la pression de la personne satisfaite, le confort apporté par cette pilule ont fait qu'elle a été prescrite. Là encore les professionnels connaissaient les indications et contre indications: il n'y a  pas de risque ZERO en prescription médicale.

Par contre, sur ce blog nous pouvons nous étonner que personne, ni journalistes, ni professionnels de santé ne se pose la question de l'existence de traitements alternatifs à l'acné dont l'homéopathie.

L'acné est une maladie de peau qui doit se traiter dans son contexte, génétique, personnel et global. Quand on connait le lien embryologique des cellules cutanées et des cellules nerveuses, il ne faut pas s'étonner des décompensations de certains adolescents sur le versant psychique.

Kalium Bromatum et sa violence, Natrum Muriaticum et sa souffrance intérieure, Tuberculinum qui voudrait toujours être ailleurs ....

En effet Diane 35 n'est pas la panacée pas plus que les antibiotiques et encore moins l'isotrétinoïne et IL EXISTE D'AUTRES ALTERNATIVES. Arrêtez de vous cacher derrière ce scientisme de boulevard!

scientismed.jpg

 

biblio:

Mic Delinx (dessin) et Christian Godard (scénario), extrait de Les Aventures de Joe le tigre, 1973 in 

egora.fr

 

Tag(s) : #conseils