Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La prévention est un mot beaucoup utilisé: prévention routière, prévention de la délinquance, prévention des accidents de travail, prévention des accidents de la vie domestique... bref ! prévenir, "anticiper tout désordre qui pourrait entrainer un évènement dommageable" pour l'individu ou un groupe d'individus.

Responsabiliser, éduquer, imposer ?

Au nom de la liberté individuelle , pour le bon fonctionnement de la société ?

.......

Vaste programme ! En "surfant" sur la toile on trouve beaucoup d'images et d'articles sur la prévention en tout genre.

Ce qui est frappant est la limite étroite entre prévention et sécurité. Une phrase lue dans un article sur la sécurité urbaine(ici) "Poser la sécurité comme l’affaire de tous" pourrait s'appliquer à la prévention-santé telle qu'elle est véhiculée dans certains médias et la .... publicité.

La "santé est l'affaire de tous" s'insinue dans les messages publicitaires médicaux mais aussi grand public quand il s'agit des vaccinations.


Passons sur le lamentable épisode "Grippe A" pendant lequel nous avons vu des parents et grands parents se faire vacciner pour ne pas contaminer leurs enfants ou petits enfants..... "Si vous ne le faîtes pas pour vous faîtes le pour vos enfants , petits enfants...",pour réagir sur ce qui se passe au sujet de la vaccination contre la rougeole.

 

Actuellement, en France, des parents de collégiens et lycéens reçoivent un courrier émanant du ministère de l'Éducation Nationale afin d'informer sur l'épidémie de rougeole qui a sévi sur les 4 premiers mois de l'année 2010  et de proposer que l'infirmière scolaire permette à chaque parent négligeant de faire vacciner leur enfant contre cette maladie sauf que c'est le R.O.R qui est proposé donc 3 maladies en même temps (rougeole oreillons rubéole)

Ce blog ne se fait pas le porte parole d'un quelconque lobbying anti-vaccination, mais lance un appel à une certaine honnêteté intellectuelle.

Ce vaccin est un vaccin vivant, atténué certes mais vivant donc il n'est pas possible de vacciner tous les enfants:

enfant sous cortisone, souffrant d'une maladie qui altère l'immunité. De plus sont exclus les enfants allergiques à la néomycine, à l'oeuf

Ces enfants seront-ils montrer du doigt car non vaccinables ?

 

Si épidémie de rougeole il y a, pourquoi vacciner contre la rubéole et les oreillons en même temps ?

 

La réponse immunitaire aux 3 maladies est mal connue , de ce fait on inocule une deuxième fois les 3 maladies("rappel" de 6 ans)pour être sûr que l'enfant a été immunisé ... contre la rougeole.

Aucune étude sérieuse n'a été faite sur la répercussion à long terme de l'inoculation à répétition de trois maladies virales fussent-elles atténuées.

Certains chercheurs dont le Professeur Luc Montagnier* ont montré que la plupart des maladies auto immunes dont le nombre explose, serait en partie dues à des virus ou des bactéries qui resteraient dans l'organisme sous des formes à découvrir.

A-t-on bien mesuré l'impact de ces virus atténués sur l'apparition des maladies auto-immunes?

A-t-on une idée précise de ce qui est en jeu dès que l'on touche à l'immunité en devenir des enfants. L'immunologie est une science qui a à peine 50 ans et beaucoup d'éléments sont à découvrir.

La rougeole est une maladie qui touche l'enfant avec rhyno pharyngite , forte fièvre et éruption; cette maladie virale déprime l'immunité et se complique parfois d'otites, bronchites ou broncho pneumopathies.

Dans les pays développés ces complications sont rarement mortelles. Dans certaines circonstances la maladie entraine dans les mois suivants une encéphalite, maladie gravissime.

A-t-on étudié les conditions d'apparition de ces complications?

Après toutes ces interrogations quel est le véritable bénéfice-risque de la vaccination R.O.R ?

 

A noter que tous les vaccins ne sont pas fabriqués à partir de virus atténués ce qui fait que tous les vaccins n'ont pas la même signification, en dehors du fait qu'ils sont tous appelés vaccins.

 

Il manque cruellement de débat entre santé publique et santé individuelle. La santé publique est au service de la société qui est faite d'individus qui ont le droit de revendiquer une information basée sur des études sérieuses,impartiales et indépendantes.

La prévention en matière de santé se doit d'être rigoureuse pour informer, éduquer!

La prévention qui impose est délétère car rien n'est jamais acquis et ce qui est proposé l'est toujours "en l'état actuel de la connaissance".

 

Conseils :

La vaccination R.O.R entraine souvent l'apparition d'otites à répétition , et/ou de bronchiolites chez certain enfants

leur donner Aviaire 9 CH : une dose toutes les semaines pendant un mois.

Un traitement de fond est souvent utile chez ces enfants fragiles au départ et fragilisés. 

 


*Précision: Le Pr Luc Montagnier n'a jamais dit qu'il ne fallait pas vacciner mais est cité dans ce billet car des études faites sur le rôle des bactéries et virus sont une avancée dans la connaissance. 

  

  

 

 

 

 

Tag(s) : #conseils