Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

On le sait maintenant pour les antibiotiques:

"c'est pas automatique"

De nombreux chercheurs et médecins le disaient depuis un certain temps mais il pouvait être sur le plan médico-légal, dangereux pour le soignant de ne pas prescrire d'antibiotiques.

On se  retrouve dans la situation inverse: ce serait dangereux de les prescrire.

Deux réflexions:  

Comment  soigner sans antibiotique ?.....et sans alternative thérapeutique comme l'homéopathie non reconnue par la médecine officielleE.coli. Le cas des Cystites à Escherichia coli est parlant: ce germe "commensal" du tube digestif devient "pathogéne" du fait de la prescription abusive d'antibiotiques.

(Ce blog traitera ultérieurement de l'approche homépathique des cystites)

Tout miser  sur la vaccination ne parait pas sérieux.

Le cas du Prevenar est édifiant: sous prétexte que le pneumocoque responsable d'infection, chez l'enfant BBsurtout, est devenu résistant aux antibiotiques (alors qu'il était très sensible) on a créé un vaccin contre les 7 sérotypes de pneumocoque puis certaines souches devenantes plus virulentes on a développé le Prevenar 13.

Grave surtout quand on sait qu'il est, à ce jour, sous haute surveillance.

A-t-on vraiment mesuré les risques d'utilisation de l'acide succinique dans la fabrication de vaccins dont le Prevenar,

Cet acide est fabriqué par fermentation en grande quantité sur des cultures d'Escherichia Coli ???

L'immunité des enfants est trop subtile pour être aussi mal menée

 



 

 


 

Tag(s) : #conseils