Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Dans le cadre d'une intervention auprès de personnes d'un certain âge le médecin départemental de la Gymnastique volontaire de l'Hérault  a pu présenter ce qui suit afin de donner quelque conseils préventifs dans les

Troubles de l'Équilibre 

Préambule

Quelque soit le trouble de l'équilibre et ses symptômes : vertiges, instabilité, chutes il est indispensable de consulter le médecin traitant !

vieillesse_panneau.jpgLes conséquences des troubles de l'équilibre à partir d'un certain âge peuvent être graves et en particulier entrainer une chute trop souvent suivie de perte

d 'autonomie.

Prévention :

Environnement adapté : en particulier la salle de bain (anti dérapant au sol et dans la douche ou baignoire, poignées d'aide...) . Dans les autres pièces à vivre: éviter les petits meubles sur les passages, adhésifs anti dérapants sous les tapis, téléphone, commande de lumière à portée de main, lit à hauteur (ni trop haut ni trop bas), rampe dans les escaliers.

Environnement personnel :t-Fruits et Legumes

Alimentation équilibrée : manger de tout (protéines d'origine animale : une fois par jour, laitages 2 par jour, fruits et légumes crus 3 à 4 par jour , légumes cuits à volonté, légumes secs 1 à 2 fois par semaine)

Boire suffisamment

Prendre si besoin : (peau sèche -c'est un signe de vieillissement accéléré- altération de la vue ) les omega 3

(exemples : Lero derm ou Lerobase

Oxybiane de Pileje pour les yeux

Elteans de Jaldes

Normalite …) faire des cures de 3 mois tous les 3 mois. 

Quand l'intestin est fatigué l'absorption des nutriments se fait mal , en particulier les oligo éléments et le calcium rééquilibrer la flore intestinale avec un sachet ou une gélule de produits type Lactibinae confort de Pileje ou Lacteol fort ou Ergyfillus de Nutergia.....

Renforcer l'absorption de calcium par les os en prenant une ampoule de vitamine D 2 fois par an : à voir avec votre médecin en cas de contre indication

Homéopathie

1) Après une chute si les douleurs persistent avec l'impression d'être « cassé » prendre ARNICA 30 CH une dose toutes les semaines pendant 15 jours ou un mois

En cas de sidération et difficulté à "remonter" prendre une dose d' OPIUM 30 CH une seule fois

2) Quelques conseils homéo en cas de vertiges sans pathologie sous-jacente :

BORAX:  vertiges avec anxiété surtout dans un mouvement de se pencher en avant (descente d'un escalier: d'une pente...), a souvent des aphtes

BRYONIA: vertiges le matin au lever ou en se levant d'un siège aggravés au moindre mouvement  même aux mouvements des yeux, a très soif

COCCULUS:  vertiges et nausées aggravés en voiture, en se levant du lit obligeant à se rallonger, aggravés par des veilles prolongées (travail de nuit ou garde malade...)

CONIUM MACULATUM; en se tournant dans le lit dans un contexte de fatigue musculaire avec tremblement en marchant

GELSEMIUM: Vertiges avec troubles de la vue suite à trop forte émotion , aggravé par un coup de soleil ou trop de tabac. Ils peuvent être accompagnés de tremblement et diarrhée

NUX VOMICA: vertiges dans un contexte de surmenage nerveux ou de' abus d'excitants (café, thé, tabac, alcool et autes...) colérique avec troubles digestifs

PETROLEUM : vertiges en voiture , bateau ou avion améliorés en fermant les yeux, sans bouger et accompagnés de céphalées occipitales (maux de tête à l'arrière de la tête)

PHOSPHORUS: vertiges au lever avec sensation de défaillance, tête lourde, vertiges chez les vieillards

PULSATILLA : vertiges le matin au réveil avec nausées , céphalée comme par une intoxication alimentaire ( après avoir mangé gras ou des glaces) aggravés dans une pièce surchauffé, pleure facilement

THERIDION: vertiges au moindre bruit, et au moindre mouvement chez une personne très irritable 

3) Pour diminuer les somnifères (ou ne pas les commencer) essayer:

Euphytose ou spasmine si stress 1 à 2 cps par jour

Tilia Tomentosa Bourgeons macérat glycérine 1D: 15 à 30 gouttes le soiryoga zen

vers 18h dans un grand verre d'eau

En parler à votre médecin: ne jamais les arrêter d'un coup 

danse-de-salon.jpegsurtout bouger (marche, gymnastique, nager, danser, ...)

et penser au yoga, à la relaxation ou à la sophrologie si le stress est trop important


 

Références: internet

Bernard Long Vivre avec l'homéopathie Édition Indigènes

Vannier-Poirier Précis de Matière Médicale Homéopathique Édition Doin

 

 

Tag(s) : #conseils